Partagez|

Rroulietta et sa librairie du dimanche

Wattily :: Promotion :: Une semaine, un auteur
Manon Seguin
avatar

Votre carte de route
Vos points participation:
0/100  (0/100)
Messages : 29
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 23
Localisation : Nouvelle-Calédonie

Lun 22 Oct - 19:07
♥️
RROULIETTA


Qu’est ce qui t’a donné envie d’écrire?

L'idée de pouvoir donner vie à ce qu'on veut. Il n'y a pas de limite à l'imagination, quand on écrit. Créer un monde, des personnages, raconter quelque chose, c'est ce qui m'a toujours plu. J'ai toujours aimé m'imaginer à la place de personnages de fiction, vivre des histoires d'amour rocambolesques, tuer des vampires, avoir des pouvoirs magiques ou tout simplement vivre une toute autre vie. C'est ce qui m'a donné envie d'écrire dès le début.


Depuis quand écris-tu?

Je ne m'en souviens plus vraiment ! Il n'y a pas si longtemps, deux ans, je crois, ma maman a retrouvé un texte que j'avais écrit sur une feuille pliée en deux. Vu la tête de mon écriture et les fautes d'orthographes, je devais avoir sept ou huit ans, et ça parlait d'une princesse et d'un lion. Ça ne ressemblait à rien, et ça n'avait aucun sens, mais c'est la preuve que j'aime écrire depuis longtemps ! Je me souviens tenir un cahier avant le collège, sans finir les histoires que je commençais, et ensuite, au collège, pendant les cours, avec ma meilleure amie, on s'imaginait vivre des aventures au milieu de séries TV qui passaient à la télé et on écrivait ça dans des copies doubles qu'on se faisait lire ensuite. On peut donc dire que j'écris depuis longtemps !


Quel est ton univers, ton style d’écriture? Que raconte ton/tes histoire(s)?

C'est assez difficile pour moi de parler de mon style d'écriture, il me satisfait rarement, en plus ! Mon univers est assez sombre, peut-être, on me dit souvent que j'aime faire souffrir mes personnages, mais j'aime beaucoup parler de la vie, de ce qu'elle nous fait traverser, et j'essaie toujours d'y amener un point d'espoir. Pour moi, c'est important de parler de tous les sujets et la littérature, si elle est correctement utilisée, peut faire office de pont entre les gens et ce qu'ils ressentent, je pense. J'aime écrire de tout, je n'ai pas de genre prédéfini, mais sachez que vous trouverez toujours chez moi une histoire d'amour (oui j'adore ça!) et des personnages très souvent troublés, qui font des erreurs et qui apprennent de celles-ci.


As-tu eu envie de te publier directement sur Wattpad? Ou as-tu été réticent(e) à l’idée d’exposer tes écrits?

Je n'ai pas été réticente, j'avais déjà publié une de mes histoires avant, sur un autre site, et ayant écrit pour des RPGs sur des forums, j'avais déjà été confrontée au regard des autres sur ce que je peux écrire. Alors quand j'ai découvert Wattpad, c'est à peine si j'ai hésité, même si je n'avais rien de qualité à proposer, j'ai juste voulu essayer et ça a pris un certain temps avant que je comprenne réellement comment ça se passait !


As-tu été encouragé durant ton parcours d’auteur? (Par ta famille, tes amis…)

Oui, j'ai surtout été encouragée par des amies que j'ai rencontrées grâce à Wattpad. A vrai dire, aucune personne de ma famille, ou de mes amis qui n'écrivent pas, ou qui ne postent pas sur Wattpad, n'a lu ce que j'ai écrit. Ça me met terriblement mal à l'aise, et même si j'ai quand même donné récemment l'un de mes romans à lire à mes amies qui sont en cours avec moi, aucune d'entre elles ne l'a encore lu, et ça me va bien comme ça. C'est un peu idiot, mais ça me donne trop l'impression de me dévoiler et j'ai peur qu'elles ne comprennent pas, j'ai peur d'être jugée. Wattpad, et les amies que je me suis fait dessus, ont été d'un grand soutien pour moi, à ce niveau là, ça m'a permis de trouver du réconfort de pouvoir poster et faire lire mes histoires, sans la peur du jugement. J'ai toute confiance en mes amies qui lisent mes histoires, parce qu'elles comprennent l'importance que l'écriture a dans ma vie, et je me sens beaucoup plus sereine de cette façon. Ma famille sait aussi que j'écris, ils ne me posent cependant jamais de questions là-dessus, mais je sais par contre qu'ils me soutiendront toujours, j'en ai eu la preuve l'année dernière alors que j'ai été contactée par une maison d'édition mais que je n'ai pas réussi à aller au bout du dispositif de sélection, je sais que ma famille était fière et a fortement croisé les doigts pour moi.

J'ai trouvé un bon équilibre alors, oui, je me sens soutenue, mes amies m'encouragent toujours et je sais que je n'en manquerai pas si je souhaite aller plus loin !



Comment te vient ton inspiration?

Elle vient essentiellement de tout ce qui m'entoure, de ce que je vois, de ce que je vis, de ce que je lis et de ce que je regarde comme films ou série. Je reprends souvent des choses qui me sont arrivées pour les retranscrire dans mes romans, je m'inspire de ce que je ressens, et des discussions que je peux avoir sur certains sujets.


Dans quels conditions écris-tu? (Silence, musique, assis sur un bureau, dans ton lit…)

Je n'ai pas vraiment de conditions particulières. Ma préférée est dans le noir, dans mon lit, avec de la musique. Ça, c'est le top du top. Mais quand j'ai vraiment envie d'écrire, je m'en fiche, en ce moment, il m'arrive d'écrire en cours sur mon carnet et de le taper sur mon ordinateur plus tard, ou parfois j'écris sur mon téléphone dans le métro.


As-tu déjà connu le syndrome de la page blanche? Comment y remèdes-tu?

Oh oui, le vilain, je l'ai bien connu ! Il m'a tenu la jambe pendant plusieurs années, parfois ! Il m'arrive parfois de ne rien faire, de le laisser couler, et il finit par disparaître, parce qu'une petite pause ne peut pas faire de mal. Parfois, je me force, j'écris deux lignes, et souvent, ça aide. Ou des fois, je change de projet, j'en prépare un nouveau, quitte à revenir sur l'ancien après. J'ai fait des études dans le cinéma pour être scénariste, et ma professeure m'a dit qu'il fallait écrire tous les jours, même parfois juste pour dire n'importe quoi, sur quelques lignes, et j'essaye de m'y tenir, et c'est vrai que ça aide à ne pas perdre le rythme, ça entretient le cerveau ou je ne sais quoi ! En tout cas, j'ai beaucoup moins le syndrome de la page blanche quand je me force à écrire un peu chaque jour, quand je suis dans un projet et que je reste la tête dedans, et je vois bien que lorsque je sors d'une pause, après avoir laissé l'écriture derrière moi pendant un petit moment, ça me paraît beaucoup plus difficile de réécrire quoi que ce soit.

As-tu déjà envoyé ton/tes livre(s) à des maisons d’édition? Si non, comptes-tu le faire?

Non, pas encore. Mais comme j'en ai parlé un peu plus haut, l'année dernière, j'ai été contactée par l'éditrice d'une maison d'édition, qui avait beaucoup aimé mon histoire Nos Splendeurs Invisibles, et elle m'a proposé de l'envoyer à un comité de lecture. Bien sûr, j'ai accepté, mais malheureusement, l'histoire n'a pas passé le comité. Depuis, je me suis mis en tête d'envoyer à nouveau cette histoire, mais je suis en pleine réécriture, et j'ai un peu de mal à avancer, entre mes autres projets, les cours et mon boulot... Je vais aussi essayer de participer à un appel à texte bientôt !


Ton style d’écriture a-t-il été influencé par des auteurs que tu as pu lire?

Comme je l'ai dit un peu plus tôt, je n'ai aucune idée de comment décrire mon style d'écriture, ce qui n'est pas très pratique pour moi, parce que c'est vrai que c'est pas commode pour être objectif je trouve, et la plupart du temps, je me dis que rien ne va, mais je n'arrive pas non plus à le modifier, même en faisant attention. Un vrai casse-tête, vous allez me prendre pour une folle ! Mais du coup, je ne pense pas avoir été influencée ou que mon écriture ressemble à celles d'auteurs que j'apprécie (c'est d'ailleurs impossible, quand je vois ces auteurs et leur façon d'écrire, c'est complètement improbable que j'ai un centième de leur talent!).


Es-tu inspiré par la réalité pour créer ton univers? T’inspires tu des caractères de tes proches pour créer tes propres personnages?

La réalité m'inspire beaucoup, mais je sais qu'à défaut d'y être parfois totalement liée, je vise surtout à ce que mes histoires semblent vraisemblables. Cela m'ait arrivé de m'inspirer de mes proches ou de gens que j'ai pu croiser dans la réalité, mais toujours pour des personnages secondaires. Je me sens beaucoup plus à l'aise en créant des personnages principaux de A à Z. Ils ont souvent des points de caractère qui me ressemblent, parce que je pense qu'on met toujours un peu de nous dans nos personnages.


Écris-tu de façon quotidienne? (genre un chapitre par jour) Ou sur un coup de tête? (et écrire 10 chapitres d’un coup?

Un peu des deux, en réalité, tout dépend du temps que j'ai, et parfois, j'en ai peu. Si je pouvais, je passerais mes journées entières à écrire, mais en ce moment, ça se résume plutôt à quelques demies-heures par-ci par-là dans la semaine et une après-midi le week-end...


Un petit mot pour ceux qui te lisent ou te liront?

Merci ! Je suis toujours subjuguée quand je vois quelqu'un qui commence à me lire ! Je suis libraire, et quand je vois les questions que je me pose avant de laisser sa chance à un livre, ça me rend tellement heureuse quand je vois quelqu'un qui laisse sa chance à une de mes histoires sur Wattpad.
Voir le profil de l'utilisateur
Mymychama

Votre carte de route
Vos points participation:
0/100  (0/100)
Messages : 8
Date d'inscription : 30/09/2018
Age : 22

Jeu 25 Oct - 2:59
Hello ! J'aime beaucoup ton interview ! Smile J'ai commencé ton histoire "Nos splendeurs invisibles" il y a longtemps, mais je ne sais plus pour quelle raison, j'ai dû l'arrêter... Il faudra que je la reprenne, elle me plaisait beaucoup :3 Je me souviens avoir été intriguée parce que j'ai reconnu Tarjei sur la couverture haha !
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Librairie Contemporaine
» Librairie Soleil Vert
» La grande librairie
» Librairie-editeur Marcel Grillet
» Librairie Le Grenier (Amiens) sur Delcampe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wattily :: Promotion :: Une semaine, un auteur-
Sauter vers: