Partagez|

#2 Détournement d'expression

Wattily :: Les concours :: Stimulez votre imagination
Onir
avatar

Votre carte de route
Vos points participation:
13/100  (13/100)
Auteur(e)
Messages : 36
Date d'inscription : 27/09/2018

Mer 3 Oct - 0:03
C'est une amie qui m'avait montré cet exercice d'écriture.

Pour rappel, une expression est une phrase ou un segment de phrase qui n'a pas forcément de sens au premier degré mais constitue en fait une métaphore d'un phénomène naturel ou humain. Par exemple : "Mettre tous ses œufs dans le même panier" veut dire "Concentrer tous ses espoirs sur un seul atout". Ce qui est drôle avec les expressions, c'est qu'il y en a vraiment pour tous les goûts, que tout le monde en dit et en entend tous les jours, et que c'est commun à toutes les langues.

C'est un exercice qui consiste à prendre une des expressions de la langue française et à la prendre au premier degré pour en faire un petit texte.
Il ne faut pas hésiter à prendre des expressions insolites ou bizarres.

Je vous en mets une petite liste mais vous pouvez aller en chercher d'autres :
- pousser mémé dans les orties ;
- tomber des cordes ;
- tomber dans les pommes ;
- voir midi à sa porte ;
- ne pas être sorti de l'auberge ;
- avoir le cul bordé de nouilles ;
- être au taquet ;
- les doigts dans le nez ;
- toucher du bois ;
- la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe ;
- tomber des nues ;
- etc.

Amusez-vous bien !
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Onir_Ynao
Wyatt L. King
avatar

Votre carte de route
Vos points participation:
6/100  (6/100)
Messages : 10
Date d'inscription : 28/09/2018
Age : 24
Localisation : France (Toulouse)

Mer 3 Oct - 8:07
Voici ma participation /o/




D’abord, les tsunami. En quelques heures, toutes les côtes furent ravagées. Les conséquences écologiques auraient été dévastatrices même s’il n’avait s’agit que de ça. Des milliers d’espèces, menacées ou éteintes en un jour.
Ensuite, l’ombre. Tous les observatoires et laboratoires spatiaux avait déjà tout calculé, mais avec ça ce fut le monde entier qui se mit à hurler d’horreur. L’ombre immense, une éclipse plus grosse qu’on n’en verrait jamais, la promesse pure et simple d’une destruction totale.
Il ne restait plus que les yeux pour pleurer mais même les larmes s’asséchèrent, brûlées d’effroi, et dans chaque rue, chaque maison, chaque personne sanglota à l’unisson, convulsant dans une vaine hystérie, écrasée par le désespoir paniqué de ne plus rien pouvoir sauver. Il n’y avait nulle part ou fuir sur Terre. Les corps célestes se suicidaient et tout le monde était sur l’un d’eux. C’était la Terre, la Tombe.
Personne n’eut le temps de lancer le décompte, personne n’aurait même su reconnaître les chiffres, désormais seuls les mots comptaient. Fractionnés par la violence à venir déjà présente dans tous les regards, tous les gestes et toutes les dernières volontés. Divisés par chaque seconde qui passait entre tous les proches à qui on espérait tellement une dernière fois pouvoir souffler je t’aime.

Et puis, la collision.
Il n’y eut pas de point d’impact. Tout ce qui avait existé là ne fut soudain plus. Et depuis cet absent épicentre de plusieurs milliers de kilomètres, il y eut un déluge de feu. Toutes les neiges fondirent presque instantanément, mais il n’y aurait aucune crue. À mesure que l’air même s’embrasait, l’onde de choc et la chaleur faisait s’évaporer les océans, changeait chaque continent en désert. Bientôt, la planète entière fut en proie aux flammes.
Il ne resta plus qu’une terre dévastée. Un ciel de plasma, plus chaud que n’importe quel enfer, qui aurait brûlé toute vie si seulement il en était resté.
La fin du monde. On avait décroché la lune, elle était tombée sur Terre.
Voir le profil de l'utilisateur
Onir
avatar

Votre carte de route
Vos points participation:
13/100  (13/100)
Auteur(e)
Messages : 36
Date d'inscription : 27/09/2018

Mer 3 Oct - 18:57
Je le redis ici. Wyatt, ton texte est super !

On m'a demandé de partager celui que j'avais fait à l'époque. Avec le recul, je n'ai pas respecté la consigne de prendre l'expression littéralement. Du coup, j'en referais une (j'adore trop le principe).
En attendant, voici le mien :

« On m'a appris à me taire, ne pas exprimer ma colère. Pire, on m'a fait sentir que je n'avais droit à l'ire. Alors j'ai appris à me taire, refouler et plaire. J'étais douce et discrète, sans âme mais parfaite.

Mais je sombrais et étouffais. Enfermée en moi, incapable d'exprimer mon émoi.

Les mots souvent me manquaient et la rage m'étranglait. Ma plainte était muette et ma voix fluette. Les mots cherchaient à s'évader alors même que je renonçais.

Jusqu'à ce qu'un jour tout bouge et que je vois rouge. »
Voir le profil de l'utilisateur https://www.wattpad.com/user/Onir_Ynao
Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» D'où vient l'expression ?
» Cricut Expression contre E-Craft et Crafty
» donner de l'expression à un visage
» histoire réelle d'une expression
» Salon de "l'expression de l'amour"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wattily :: Les concours :: Stimulez votre imagination-
Sauter vers: